septembre 2021 Isabelle Laurent

La cartographie de la zone: l’accélérateur de ventes immobilières

Pas de cartographie, pas de chiffre d’affaires !

Vous vous êtes certainement demandé à plusieurs reprises ce que signifie effectuer une cartographie immobilière.

La cartographie est une méthode, une opération très concrète et cruciale, qui est en même temps délicate et demande beaucoup de temps et de patience, à défaut de quoi vous n’arriverez à rien. Il vous permet non seulement de rechercher des biens vendables, mais aussi de regrouper toutes les actions fondamentales qui vous permettent d’identifier les biens, de trouver des contacts et de les transformer en clients potentiels, en clients rentables.

Pour vous, en tant qu’agent immobilier, vos tâches et compétences consistent à rechercher des biens, à trouver le vendeur motivé et à obtenir une proposition. Pour maintenir ce rythme, vous savez sans doute que la première activité essentielle est d’augmenter le flux de clients. Par conséquent, vous devez vous concentrer sur un aspect important, la première phase, et sans laquelle une transaction ne peut être conclue: la recherche de biens immobiliers de manière détaillée, c’est-à-dire “la cartographie “.

Sans clients, sans biens immobiliers, il est impossible de réaliser des opérations, et donc de réaliser un chiffre d’affaires.

Il est temps de passer à l’action! Êtes-vous prêt à accélérer le rythme de votre prospection, en visant des résultats et en vous concentrant sur la première phase de votre travail?

Les ingrédients d’une cartographie efficace!

J’ai remarqué, en parlant avec de nombreux agents immobiliers, que ces derniers trouvent souvent très difficile de connaître leur région, alors que c’est une compétence nécessaire qui rend le travail encore plus productif.

Voyons quels sont les ingrédients nécessaires pour une cartographie réussie.

Il est essentiel d’identifier les différentes phases d’une manière stratégique, étape par étape :

  1. Organisez votre travail de manière structuré;
  2. Créez un fichier ou une feuille dans laquelle sont traitées les données: type de biens, contacts, superficie, prix, date;
  3. Fixez un nombre limité de contacts à effectuer chaque jour;
  4. Commencez à avoir le contrôle total de la zone, en choisissant dans quelle ville ou quel district opérer, quelles sont les zones qui ont un réel potentiel;
  5. Définissez les caractéristiques de chaque zone, en les divisant en micro-zones: (par exemple, la prévalence de certains types de maisons, d’appartements, de villas, de copropriétés, d’entrepôts, de services, de transports);
  6. Identifiez les endroits où le plus de biens ont été vendus, étudiez les statistiques;
  7. Découvrez où le prix du bien est le plus bas;
  8. Identifiez les endroits où il y a moins de concurrence, autrement dit, plus susceptibles de se vendre;
  9. Sélectionnez une zone où il y a plus de services: universités, supermarchés, écoles, hôpitaux, services publics;
  10. Créer un écosystème de vendeurs/acheteurs en identifiant différents types de cibles, par exemple ceux qui sont plus ou moins motivés pour vendre, ceux qui ont plus ou moins de possibilités financières, ceux qui sont plus susceptibles d’acheter;

Essayez d’introduire ces ingrédients dans votre processus de cartographie et vous verrez que votre liste de mandats aura une toute nouvelle saveur!

“La rigueur et la précision caractérisent tous les gens qui réussissent.” (Elbert Green Hubbard)

Vous souhaitez approfondir ce sujet?

Nos coachs Giuseppe Castiello et Simone Campisano en parleront lors de notre prochain “Meeting trimestriel MMO”!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *